La classe escadron au pied des carlingues

Catégorie : Presse
Publié le lundi 18 avril 2016
Écrit par Super User

Une journée entière à découvrir les “ dessous ” de la base aérienne, c’est ce qu’a vécu un groupe de collégiens d’Arche-du-Lude.

Au pied d'un « écorché » d'Alphajet, les élèves, entourés de membres de l'escadron de soutien technique aéronautique. - Au pied d'un « écorché » d'Alphajet, les élèves, entourés de membres de l'escadron de soutien technique aéronautique.

Impressionnant ! Pierre, Yanis, Nicolas et Enzo, de la classe escadron du collège Arche-du Lude (Thomas et Solène étaient absents) étaient unanimes jeudi dernier. Il faut dire que la journée était un peu particulière jeudi puisque ces élèves de 3e découvraient en vrai, à la base aérienne, l'intérieur d'un réacteur, les dessous d'un Alphajet. Ils ont même pris (virtuellement) les commandes d'un avion de chasse.

Accompagnés de leur professeur de technologie, M. Dabouis, ils ont été accueillis par le lieutenant-colonel Sommier, commandant l'escadron de soutien technique aéronautique de la base.
Depuis l'an dernier, les élèves de 3e Arche-du-Lude qui le souhaitent peuvent, parmi les modules qui leur sont proposés, choisir cette fameuse « classe escadron ».
Ce n'était d'ailleurs pas leur première visite à la base aérienne, puisque dès le 8 septembre dernier, le lieutenant-colonel Sommier les avait invités à assister à sa cérémonie de prise de commandement.
Mais cette fois, on était véritablement dans le concret, le nez sous la carlingue…
Pour les enseignants (M. Dabouis, qui est référent, et plusieurs de ses collègues dans différentes disciplines), il s'agit d'un véritable travail pédagogique : cette visite a été précédée de travaux de recherche sur l'aviation et l'aéronautique, et donnera lieu à des restitutions sous diverses formes (maquette, textes…).
Tout ceci est l'aboutissement d'un partenariat signé entre la principale du collège et le commandant de la base. Ce dispositif permet à des élèves de l'établissement, classé en Rep +, de découvrir « un milieu peu commun », et à l'armée de l'air, de leur présenter ses missions et ses métiers. La « classe escadron » a été rejointe l'après-midi par d'autres élèves d'Arche-du-Lude, dans le cadre du module découverte professionnelle. Tous ensemble, ils ont rencontré les pompiers de la base et les fusiliers commandos, et ont visité la tour de contrôle.

Source : Site Internet de la Nouvelle République  - article du 07/04/2016

L'Arche du Lude fait son cinéma

Catégorie : Presse
Publié le lundi 18 avril 2016
Écrit par Super User

Des élèves de 4e et 5e du collège Arche du Lude, une quinzaine au total, se sont lancés dans la réalisation d'un court-métrage de fiction sur le thème « casting d'une jeune actrice ».

Le premier tour de manivelle était donné à la Maison pour tous dans le cadre de l'École ouverte durant ces vacances. - Le premier tour de manivelle était donné à la Maison pour tous dans le cadre de l'École ouverte durant ces vacances.

Le premier tour de manivelle était donné à la Maison pour tous dans le cadre de l'École ouverte durant ces vacances.

 

Ce projet se déroule dans le cadre de l'atelier cinéma encadré par Sophie Macquet, professeur documentaliste.
Franck Ternier, réalisateur professionnel de l'association Astronef, assiste les élèves dans cette opération. « Les élèves doivent concevoir cette production de A à Z, choix du thème, écriture du scénario, préparation du tournage, tournage lui-même, montage, collage », rappelle Jean Rona, professeur d'anglais qui anime également l'atelier cinéma.
Qu'ils soient acteurs ou non, tous les participants occupent une fonction dans cette opération. Le film, une fois terminé sera projeté au collège, bien sûr, mais participera également au concours au festival Cinéclap à Chartres, où le collège obtenait l'an dernier le 2e prix. Du beau travail.

 

Source : Site Internet de la Nouvelle République  - article du 16/04/2016 

Téléthon : Action solidaire des collégiens

Catégorie : Presse
Publié le lundi 18 janvier 2016
Écrit par Mme Labaume

Un chèque de l'Arche-du-Lude pour le Téléthon

Comme tous les ans, le collège Arche-du-Lude a organisé une journée d'animation du Téléthon. «Les élèves répondent toujours présents pour cette journée de solidarité », constate Ariane Baroni, principale de l'établissement. Les élèves des classes de 6e et 5e le matin, des 4e et 3e l'après-midi, participaient au parcours handicap, à celui des quatre sens et aux différents ateliers tous axés sur le handicap. Un challenge interclasses a permis de récolter des fonds. C'est un chèque de 314 € qui a été remis à Jean-Louis Alberteau, animateur scolaire à la coordination AFM-Téléthon qui souligne : « L'investissement en augmentation de la jeunesse avec de plus en plus de participation au niveau des établissements scolaires ». Un encouragement pour l'avenir.

Un-cheque-de-l-Arche-du-Lude-pour-le-Telethon_image_article_large.jpg

Source : Site Internet de la Nouvelle République  - article du 24/12/2015

Journée de rentrée

Catégorie : Presse
Publié le lundi 18 janvier 2016
Écrit par Mme Labaume

Collège Arche-du-Lude : l'accueil par les anciens

Au collège Arche-du-Lude, la rentrée s’est déroulée en deux temps : les élèves de 4e ont accueilli ceux de 6e mardi 1er septembre. Ceux de 5e et de 3e ont repris mercredi 2 septembre.

Mardi après-midi, les élèves de 6<sup>e</sup> découvraient leur établissement sous forme d'ateliers. 

 Comme leurs cadets des écoles primaires, les collégiens jocondiens ont maintenant effectué leur rentrée. Pas tous mardi d'ailleurs. Au collège Arche-du-Lude, par exemple, le 1er septembre était dédié aux 6e et aux 4e, avant que ne les rejoignent, le lendemain, les 5e et 3e.

 « Pour faciliter l'intégration des élèves de 6e », explique Ariane Baroni, la principale. Ce premier jour était destiné à leur apprendre les fondamentaux : maniement de l'ENT (Environnement numérique de travail), lecture de l'emploi du temps, repérage dans l'établissement… D'où la présence des aînés de 4e qui servaient de tuteurs à leurs jeunes camarades, avec des ateliers et des jeux de piste. Enseignants, personnel administratif et de service étaient, eux, bien présents, cela va sans dire.